Mali : Construction de logements sociaux au Mali : «La société Immobilière Turque retenue pour la réalisation de 4000 logements à Bamako

  • il y a6 ans
  • Blog
  • 1

Egalement appelé les trois « PPP » Partenaire Public-Privé, c’est dans ce cadre qu’ils ont procédé, le Lundi 16 Mars 2015 à l’Hôtel Radisson Blue, à la signature de protocoles d’accords pour la réalisation de 20.000 logements au Mali, entre le Gouvernement à travers le Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat et des sociétés immobilières parmi lesquelles la société immobilière Turque « IINSAAT » à qui reviendra la construction de 4000 logements.

« IINSAAT» était représentée par son représentant au Mali, M. Ismaëla Doumbia de la société AVENIR INVESTISSEMENT ET CONSTRUCTION (AIC), une société de droit Malien.

Cette société Turque n’est pas à sa première expérience. Elle a déjà une solide expérience en la matière en Turquie et dans beaucoup d’autres pays, y compris d’Afrique, dont le Gabon où elle a réalisé 1000 logements, et le Ghana où elle dispose un contrat de construction de 20000 logements.

Elle souhaiterait apporter cette expérience au service du Mali dans le cadre du Partenariat Public Privé (PPP).

Pour M. Ismaëla Doumbia, la signature de ce projet de construction de 4000 logements au Mali rentre dans le cadre de la réalisation de 50 000 logements annoncés dans le programme du Président de la République du Mali. Un programme qui vise, entre autres, les objectifs suivants : participation à l’amélioration du cadre de vie des populations, renforcement du processus de production continue de“ logements économiques“ au bénéfice des ménages par la mise en place d’un mécanisme fiable et durable de financement de l’Habitat au Mali.

Les 4000logements seront réalisés en quatre (4) ans à raison de 1000 logements par an. Il signale aussi que les parcelles nécessaires à la couverture des besoins de l’opération seront mises à la disposition de la société par le gouvernement de la République du Mali.

Ainsi le site sera morcelé en parcelleS de 200 m² pour les logements de type F3 et 250m² pour les logements de type F4. Le coût global de réalisation du projet, toutes taxes comprises, est de 73 312 500 000 francs CFA.

A la signature du protocole, M. Dramane Dembélé, Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, a rassuré au même titre que plus hautes autorités du pays, que département ne managera ni efforts, ni temps, pour la consolidation de ce partenariat qui, à n’en pas douter, constitue un maillon fort du processus de satisfaction dans les plus brefs délais des besoin en logements, donc de l’amélioration du cadre de vie dans les villes, des plus grandes aux plus petites.

Amadou Camara

Un programme ambitieux

Une vingtaine d’agences de gestion immobilières ont signé ce lundi 16 Mars 2015, un protocole d’accord avec le gouvernement à travers le ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat pour la réalisation d’une première tranche d’environ 20.000 logements d’un coût global de 370 milliards de F CFA qui va s’étendre sur toute l’étendue du territoire national.

Le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Dramane Dembélé est à pied d’œuvre pour la mobilisation et la mise en synergie des acteurs dans le secteur du bâtiment et des travaux publics pour la réalisation d’un ambitieux programme de construction de 20 000 logements sociaux. Ce programme couvre l’ensemble du territoire avec amélioration et amplification des actions de la stratégie nationale du logement.

Selon le ministre Dembélé de l’Habitat, le gouvernement s’est appuyé sur un partenariat public-privé pour trouver un cadre idoine stratégique pour la conception, le financement et la réalisation de programme de construction de grande envergure, dans le but d’enrichir le parc immobilier.

Quant au président de l’Association des promoteurs immobiliers, Moussa Coulibaly, il a déclaré que cet ambitieux projet issu du cadre de partenariat public-privé est une promesse qui se transforme résolument en réalité. « La production de 20 000 logements sociaux par les agences de gestion immobilières participe au programme de développement du pays. L’Association des promoteurs immobiliers s’engage dans une dynamique participative pour le respect des normes de qualité dans la phase pilote », a-t-il promis.

Pour le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Dramane Dembélé, la demande est très forte. Et il faut réagir vite. « Les études menées dans le secteur du logement du Mali ont fait ressortir pour l’horizon 2015 un besoin fort d’environ 4 40 000 unités d’habitats. 200 000 soit 45,5% au titre de la diaspora, 196 000 soit 44,5 pour les fonctionnaires et salariés et 44 000 soit 10 % pour les non salariés ». Et d’ajouter que ce programme immobilier projeté à travers les présents protocoles est ambitieux. « Il vient de consolider le programme conclu avec la société chinoise China Machinery Engineering corporation. Il s’agit d’une opération portant sur la création de près de 50 000 emplois directs et indirects», fera-t-il savoir.

Source: La Sentinelle

Rejoignez la discussion

Une réflexion sur & ldquo;$ s & rdquo;

  • Achat-Ski.com

    Great content! Keep up the good work!

    Reply

Comparer les annonces

Comparer